Retrouvez ci-dessous les évènements qui ont marqués
votre Restaurant - Epicerie Fine Melle de Trévise


 L'EXPRESS MAGAZINE - SPECIAL LILLE

L'Express Spécial Lille

 


Article l'Indépendant Saint-Omer

L'indépendant-Réveillon St Sylvestre


Salon du Mariage Le Touquet 9 nov 2014

 


Gault&Millau 2014

Pâques 2014

Menu de Pâques 2014

SAINT VALENTIN 2014

 


Saint Sylvestre 2013-2014


Saint Sylvestre 2013-2014
Saint Sylvestre 2013-2014 - Menu

 



Dégustation de vins Novembre 2013

Dégustation de vins novembre 2013
Dégustation de vins - menu

 



La Voix du Nord Septembre 2013

 

Les restaurateurs audomarois réagissent à l’arrivée de Pizza Paï et Courtepaille aux Frais-Fonds

Publié le 20/09/2013
Par Amélie Laroze

 

La nouvelle de l’implantation de Courtepaille et Pizza Paï aux portes de Saint-Omer n’a pas tardé à arriver aux oreilles des restaurateurs du centre-ville audomarois. Certains restent sereins quand d’autres craignent de voir leur part du gâteau diminuer. Grandes chaînes contre restaurateurs indépendants, reste à savoir quel argumentaire touchera la clientèle.

« Ces deux enseignes ne vont pas vider le centre-ville de Saint-Omer », affirme Amélie Motta de Trévise, gérante du restaurant italien Melle de Trévise, rue Louis-Martel. Cette dernière vient d’apprendre l’implantation de Pizza Paï et Courtepaille sur la zone des Frais-Fonds. Et cela ne semble pas l’alarmer. « Si ça avait été un restaurant avec un concept original et à quelques rues de mon commerce, j’aurais été inquiète. Là non. »

La jeune femme s’est installée il y a presque deux ans, et emploie désormais trois salariés. Une belle réussite qui repose tant sur la partie restaurant que sur le coin traiteur. « Les deux activités sont complémentaires. » Amélie Motta de Trévise revendique une cuisine originale et variée. « Quand les gens viennent dans le centre-ville ils recherchent une cuisine de qualité, avec des cartes variées. Alors que dans ce type d’enseigne, on y va pour se nourrir, sans réelle recherche de plaisir. »

 


Pâques 2013

Pâques 2013 - Menu

Pâques 2013 - Menu

 



Saint Valentin 2013


 



Nouvel An 2012

Soirée du Nouvel An 2012

 


 

 En Novembre 2012

Dégustation de vins de prestige



Paru dans ELLE N° 3461 du 27 avril 2012

 

 



A Saint-Omer, Melle de Trévise décline, avec délicatesse, les saveurs de l'Italie

Publié le 08/03/2012

Par PAR JENNIFER-LAURE DJIAN

C'est un jeu de mots. Entre son surnom, Melle, et son nom, Motta de Trévise. Depuis vendredi, chez Melle - qu'on peut aussi prononcer mademoiselle - de Trévise, rue Louis-Martel, Amélie Motta décline sa vision, personnelle, de l'Italie. Une cuisine raffinée dans un cadre chic. Imaginée en cuisine par sa famille.

 Melle de Trévise

 

Elle ne parle pas italien, son père garde jalousement le secret de la langue. La seule touche d'authenticité qui pourrait manquer à Melle de Trévise, trattoria et ristorante aux saveurs italiennes, ouvert depuis vendredi, rue Louis-Martel. Le reflet de l'image que se fait de l'Italie Amélie Motta, qui a imaginé, avec sa famille, la boutique. Traiteur et restaurant donc, une idée qu'elle a longtemps défendue auprès de ses financeurs, parce que c'est « une habitude de vie en Italie. Même quand vous allez dans un grand ristorante, vous ne pouvez pas concevoir de ne pas voir ce que vous allez manger ». Derrière la vitrine, prosciutto, parmesan, antipasti. Dans les assiettes, plats frais du jour, façon restaurant gastronomique.

Sans en avoir la prétention. « On y tend », sourit Amélie Motta.

« Passionnant »

Ça met l'eau à la bouche. Un peu d'épicerie sèche, pâtes de Gragnano, en Italie du sud, quelques sauces en bocaux, « aussi pour qu'on puisse faire la différence entre le frais et la conserve », grands crus de vinaigre balsamique et huile d'olive sicilienne et la charcuterie, séduisante. Amélie Motta évoque le choix cornélien des produits, et en même temps à quel point il a pu être « passionnant. Ce concept, on l'a conçu à la manière universitaire, on s'est documenté, on a trié, dit-elle. Ce n'était pas une replongée dans l'Italie parce qu'on l'a toujours été mais on voulait un ensemble cohérent, judicieux ». Qui se décline aussi comme un voyage. Les trois premières semaines d'ouverture, Amélie Motta propose de parcourir l'Emilie Romagne, Bologne, Parme, Rimini, en été on dégustera l'Italie du sud, l'hiver celle du Nord et le val d'Aoste. « En un an, on fait le tour de l'Italie », sourit-elle.

On peut y revenir inlassablement. L'Italie coule dans ses veines, destination de toujours parce qu'elle y a ses racines, arrière-petite-fille d'Italien, Amélie Motta y a écumé les trattoria, éprouvé la pasta, est devenue la reine des antipasti. en coulisses, son papa fabrique les desserts, sa maman les pâtes, Amélie Motta défend leur « imperfection, quand on veut faire des pâtes plus épaisses que des tagliatelles, on les coupe à la main, et c'est le gage du fait maison, des produits frais ».

Ça aussi elle le revendique. Elle a fait le choix de peu de couverts - dix-huit -, pour garantir la fraîcheur, d'en faire peu plutôt que de jeter, de privilégier le « côté artisanal, on ne veut pas servir de produits stéréotypés ». De même que la déco ne reflète pas «l'Italie typique, on est dans une Italie personnelle », lumineuse en reflets gris et ivoire, décor chic au service d'une cuisine raffinée. Aux antipodes de la restauration dans laquelle elle servait avant, un spécialiste des grillades dans lequel elle avait atterri par hasard pour s'offrir ses études d'histoire de l'art. Amélie Motta voulait devenir archéologue, l'histoire antique, trop scientifique, l'en a éloignée. Elle ne regrette pas. À 26 ans, elle met « mon expérience professionnelle au service de ma passion », s'offre une atmosphère d'Italie dont elle n'aurait peut-être pas rêvé sinon. En salle, son père lance quelques mots en italien, pour le goût de l'authentique. C'est peut-être son seul regret, ne pas manier la langue. Mais de l'Italie, personne ne parle comme elle. • 

Melle de Trévise, 15, rue Louis-Martel. Tél. 03 21 12 78 48. www.melledetrevise.fr

Ouvert du mardi au jeudi de 9 h à 19 h, du vendredi au dimanche de 9 h à 23h



Épicerie et Restaurant

Du mardi au samedi de 11h00 à 15h00 et de 18h00 à 22h00
Le dimanche de 11h00 à 15h00
Fermé le dimanche soir et le lundi

Ce mois ci Melle de Trévise embarque et vous emmène dans les deux plus grandes iles de la Méditerranée : La Sicile et la Sardaigne
La Sicile, cette perle de l'Italie méridionale est toute à découvrir et à vivre à travers un panel d'itinéraires variés incluant tout aussi bien, selon vos goûts et nécessités, nature, histoire et tradition.

Trapani Segeste
Un voyage sur les flots d’une mer d'émeraude entre les grandes et les petites criques de sable blanc. C'est la Sardaigne, une île qui surprend le visiteur par ses contrastes naturels, ses lumières et les couleurs d'un pays aux traditions anciennes, dans une nature déserte et préservée. 

Sardaigne